Château de Salettes

« Cahuzac-sur-Vère : les idées châtelaines de Ludovic »

Article du 30 juin 2017

Ludovic Dziewulski © GP

Au milieu des vignes, ce château du XIIIe siècle, qui fut la propriété d’une branche cadette des Toulouse-Lautrec, abrite de jolies chambres contemporaines sur un mode épuré, avec mobilier high tech et lignes pures dans l’esprit zen. Officie aux fourneaux Ludovic Dziewulski qu’on connut jadis dans l’Hérault à Saint Mathieu de Tréviers.

Rognons de lapin © GP

Ce natif de Charleville, formé côté Ardennes au Moulin Labotte d’Haybes-sur-Meuse, puis passé à Paris chez Senderens et Dutournier, fut le second de Reine Sammut à Lourmarin. Il s’était établi un temps au Lennys, au pied du Pic Saint Loup, puis a été ensuite le chef – étoilé- du Vivier à l’Isle sur Sorgue. Si son côté « chien fou » perdure, ses mets d’aujourd’hui jouent le terroir revu au goût du jour non sans malice.

Merlan au citron © GP

Rognons de lapin à la cendre de bacon, avec ses mousserons et ses herbes fraîches, mousse légère de brandade avec sa raviole de jaune d’oeuf, feuille de seiche et coussin d’algues fumées, merlan au citron confit avec sa brioche d’algue et sarrasin aux copeaux de chou fleur séduisent. En issue, la tarte rhubarbe revisitée aux billes de jasmin et glace verveine est toute en fraîcheur et la carte des vins met en lumière ceux du domaine. Un lieu de plaisir.

Une chambre © DR

Château de Salettes


81140 Cahuzac-sur-Vère
Tél. 05 63 33 60 60
Chambres : 150-370 €
Menus : 29 (déj., sem.), 46, 62, 90 €
Fermeture hebdo. : Lundi midi, mardi midi, mercredi midi, dimanche soir

A propos de cet article

Publié le 30 juin 2017 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Château de Salettes