2

L'Empreinte by Fabricio Delgaudio

« Le Lavandou : des favelas à la Riviera »

Article du 16 mars 2017

Notre correspondant de la Côte d’Azur a retrouvé la trace de Fabricio Delgaudio, qu’on découvrit jadis au Sanglier Paresseux dans le Luberon. Il raconte…

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Fabricio Delgaudio © AA

Fabricio Delgaudio n’est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche, mais dans les favelas de Sao Paolo. Une bourse pour intégrer un lycée hôtelier l‘en a fait sortir. Puis la passion des voyages l’a porté en 2003 vers Lisbonne où il ouvre avec des amis sa première affaire. En 2007, cap sur le Luberon où il a de la famille. Il s’y installe sans connaître la langue française, la lecture et la télé lui seront alors d’un grand secours.

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Salle à manger © AA

Reprenant ses études en cuisine, CAP en poche puis après un passage à l’Institut Paul Bocuse d’Écully, il travaille aux Andéols, époque Alain Ducasse, puis au Meurice avec Yannick Alléno. En 2009, il s’installe à Caseneuve, dans le Lubéron, et son restaurant « au Sanglier Paresseux » devient un incontournable de la région. Attiré par la Côte d’Azur, il vient de reprendre au Lavandou, face à la mer, L’Empreinte, ex-étoilé, période Christophe Petra.

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Foie gras, lait truffé et beurre à composer © AA

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Caille farcie © AA

Cuisine apparente et colorée, superbe rôtisserie façon Paul Bocuse, salle lumineuse et chaleureuse, cave à vins, premier étage intime et coin salon particulier: le décor est comme lui, rayonnant. Sur la carte, on retrouve sa signature : celle d’une cuisine malicieusement raffinée.

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

St-Jacques en croute de piquillos © AA

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Pluma de Pata Negra © AA

Ce qui vous attend là ? Du bon, bien pensé, bien dominé. Foie gras cuit au chalumeau, lait truffé, beurre à composer soi-même, Saint-Jacques en croûte de piquillos, polenta noire, espuma de pommes de terre vitelotte, caille farcie cuite à la rôtissoire, tarte fine d’endives aux oranges confites ou pluma de pata negra avec crème d’ail et purée de pommes de terre grillée ravissent. En issue, passion et citron caviar en meringue comme une tartelette ou lingot chocolat Jivara, caramel beurre salé charment en douceur avec exotisme: c’est la Provence et le Brésil qui dansent avec les stars.

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Lingot chocolat © AA

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Poire confite et streusel © AA

Le service est aux petits soins et le maître de maison passe en salle, du début à la fin du service, pour s’enquérir du bonheur de ses hôtes. Chez Fabricio Delgaudio, les papilles voyagent au son d’une douce musique brésilienne. Il fait bon laisser le bon temps rouler.

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

La façade © AA

L'Empreinte by Fabricio Delgaudio

Avenue des Trois Dauphins
83980 Le Lavandou
Tél. 04 94 05 76 98
Menus : 39 € (dej. Sem.), 55, 80 €
Carte : 55 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche soir

A propos de cet article

Publié le 16 mars 2017 par

L'Empreinte by Fabricio Delgaudio” : 2 avis

  • Beltrando

    Je vous souhaite une totale réussite bien venu dans ce petit coin de paradis

  • Estou muito orgulhoso em ver meu irmão Fabrício DelGaudio com todo esse sucesso na França, que Deus continue abençoando e multiplicando sempre.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Empreinte by Fabricio Delgaudio