Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Article du 17 mars 2017
Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Carole Eckert et Bérengère Pellisard © GP

C’est « la » petite table du moment à découvrir à Strasbourg, au coeur de la Petite France: un lieu alerte entre taverne, bistrot, QG de copines/copains. Deux amies, Carole Eckert et Bérengère Pellissard, l’une alsacienne pur jus, l’autre franc-comtoise, la première en salle, la seconde en cuisine (qui a fait des stages à l’Auberge de l’Ill, au Manoir des Quat’Saisons près d’Oxford, chez Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid), qui se sont croisées dans les voisins la Hache et la Corde à Linge, ont créé là leur univers, comme un petit chez soi.

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Navets en pickles © GP

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Chou sarrasin, bouillon de lard © GP

C’est drôle, vif, tonique, petit, certes, avec sa douzaine de couverts, ses tables en bois, sa cuisine sous baie vitrée. Son menu à 29 € qui raconte les plats du moment, issus de produits fortement identifiés, avec l’hommage aux producteurs régionaux sur une carte fervente propose des produits de qualité joliment déclinés. Navets en pickles et œufs de truite, chou grillé au sarrasin torréfié et bouillon au lard, poêlée de pleurotes et trompettes avec coulis d’épinards et toast au beurre noisette, tendre paleron de boeuf avec sa purée de carottes et ses poireaux grillés sont des idées de ce qui s’offre là en version imposée, mais fort légère, précise et savoureuse.

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Poêlée de champignons © GP

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Paleron de boeuf © GP

On goûte les vins bios ou nature, comme le riesling de Pierre Frick à Pfaffenheim et le pinot noir de Kumpf et Meyer à Rosheim, qui donnent parfois l’impression de refermenter, mais ne manquent pas de fraîcheur. Avant d’achever sur une note de vive acidité digeste avec la meringue au citron en crème et sorbet, plus sauge.  Voilà bien « le » rapport qualité-prix du moment à saisir en Alsace.

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Citron, meringue, sauge © GP

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

A table © GP

Le Comptoir à Manger

10, petite rue des Dentelles

67000 Strasbourg

Tél.: 023 88 52 02 91.

Fermeture hebdomadaire: lundi, mardi.

Carte: 25-35 €.

Menu: 29 (dîn., week-end) €.

A propos de cet article

Publié le 17 mars 2017 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !