2

L'Européen

« Paris 12e : une arrivée en douceur à l’Européen »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 31 janvier 2017
Paris 12e : une arrivée en douceur à l’Européen

La façade © GP

Pour une arrivée en douceur à Paris, après un séjour prolongé en montagne, et particulièrement sur la planète luxe de Courchevel, cette sage brasserie, sise face à la gare de Lyon, fait un lieu rêvé. Gentillesse de l’accueil, bonhommie du décor Art Nouveau version néo signé Slavik, carte sage, iode garanti avec des fruits de mer de belle fraîcheur: voilà ce que l’on trouve là signé Joulie.

Paris 12e : une arrivée en douceur à l’Européen

Huîtres et crevettes bouquets © GP

Paris 12e : une arrivée en douceur à l’Européen

Demie-sole © GP

On vous a déjà parlé du lieu. Il est bon d’y revenir, d’autant que la sage formule est servie midi et soir, que les belles huîtres, les bordeaux à prix sages (comme les Hauts Martets du château Haut Martet), les poissons du jour, la belle sole à partager, l’andouillette de Troyes des cinq A, les sorbets et glaces d’artisan (vanille, pistache, caramel au beurre salé, rhum raisins), la tarte aux pralines sont pile poile.  Voilà une étape comme une aubaine avant d’affronter les embarras de Paris.

Paris 12e : une arrivée en douceur à l’Européen

Tarte aux pralines © GP

L'Européen

21 bis, boulevard Diderot
Paris 12e
Tél. 01 43 43 99 70
Menus : 24,50 (formule), 34 (vin c.) €
Carte : 45-60 €
Horaires : 11h-1h
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Gare de Lyon
Site: www.gerard-joulie.com

A propos de cet article

Publié le 31 janvier 2017 par

L'Européen” : 2 avis

  • Patrick varois

    Mon restaurant de prédilection à chaque montée à Paris avant de reprendre le TGV pour le midi

  • Eric

    Hommage à Robert PROBST , qui fut jusqu’à la vente à JOULIE, l’hôte tout en élégance, finesse et générosité, photographié avecTiger WOODS lors des championnats du monde universitaire, qui savait recevoir aussi bien ses amis que le quidam et qui nous a quitté en ce début d’année.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Européen