> > > > Casse Noisette
1

Casse Noisette

« Paris 2e: Jeffrey Cagnes, ciseleur sucré »

Article du 7 janvier 2017
Jeffrey Cagnes © GP

Jeffrey Cagnes © GP

Jeffrey Cagnes ? Vous le connaissez par cœur, si vous suivez ce blog avec fidélité. Il fut pâtissier chez Jean-François Piège, qui servait son mille-feuille minute comme sa tarte citron « à plat » en indiquant son nom en guise d’exergue et d’hommage, et avec qui il créa la Pâtisserie Thoumieux. Il apprit le métier aussi bien à Troyes, sa ville natale, où règne le MOF Pascal Caffet, qui lui inspira ses premiers émois, que chez Yamazaki et Hédiard à Paris, oeuvra chez Monsieur Bleu et au Flandrin avec l’équipe Gourcuff-Malafosse, reprit les rennes du labo de Stohrer, pour en rajeunir l’image de cette pâtisserie historique – la plus ancienne de la capitale. Le voici désormais à son compte, à l’enseigne du fameux opéra de Tchaïkovski, dans un lieu blanc, sobre, clair, ouvert sur l’extérieur, qui lui ressemble, sur l’avenue de l’Opéra, avec le bel Opéra Garnier en ligne de mire.

La boutique © GP

La boutique © GP

La maison fait salon de thé en étage, permet la dégustation et les petits repas/sucrés ou salés, tous les jours, de 8h du matin à 8h du soir (facile à retenir), ouvre tous les jours, accueille les touristes japonais, nombreux dans le quartier autant que les foodistas parisiennes du moment. Tous ses collègues célèbres – de Michalak à Conticini, en passant par Hermé – sont passés le  voir, alors que la demeure n’est ouverte que depuis deux semaines. Autant dire qu’il s’agit là d’un événement. Pourtant, ce classique est un modeste – l’inverse est vrai aussi. Il ne prétend pas refaire le monde. Même s’il réinvente le cannelé avec son faux moule en cuivre (une coque chocolat au lait), son intérieur mêlant biscuit brownie et ganache montée au rhum et vanille plus cœur caramel.

Un goûter (baba, cannelé, café) © GP

Un « goûter » (baba, cannelé, café) © GP

C’est plutôt riche, pas vraiment « light », généreux, drôle, vif, savoureux, comme cet éclair « fort en chocolat » (là c’est moi qui parle) avec ce Caraïbe 66% Valrhona, cette pâte à choux bien ferme (il y a aussi des variantes au café et caramel au beurre salé), son millefeuille, sa tarte citron, sa Forêt Noire revisitée, sa tarte chocolat cassis, son baba au rhum avec sa pâte serrée, sa crème raisin, sa chantilly vanillée. Ses galettes des rois sont à fondre et tout ce qui se propose ici est aussi joli que bon. Vous l’avez compris: on reparlera vite de Jeffrey Cagnes.

Jeffrey et sa galette © GP

Jeffrey et sa galette © GP

Casse Noisette

35, avenue de l'Opéra
Paris 2e
Horaires : 8h-20h
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Pyramides, Opéra

Casse Noisette” : 1 avis

  • jjacqueline montémont

    le 16 octobre, nous avons acheté une brioche feuilletée ; elle était immangeable, toute collée et datant de quand ? nous avons été très déçus – c’est dommage ; nous aimerions avoir un dédommagement. par avance, merci
    Jacqueline Montémont

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Casse Noisette