Couillon, poète marin et végétal

Article du 28 décembre 2016

614v5k8v8l

C’est un joli livre, marin et végétal, fait d’instants volés au temps, avec la préface de Toru Okuda, chef 5 étoiles à Tokyo, rendant hommage à Alexandre Couillon qui lui a fait connaître les poissons de Noirmoutier, le texte sensible de Jacky Durand, qui a suivi une semaine durant son travail et sa démarche à la Marine, les photos de Laurent Dupont qui rendent hommage au chef de Noirmoutier, son univers, ses paysages, ses produits, ses plats, son terroir, sans omettre le cahier de recettes. Mise en page singulière, recettes millésimées 2016, livre d’heures: voilà qui date à la fois un cuisiner dans son île, son environnement, son esprit. Autant dire un ouvrage poétique, fortement original, comme Alexandre Couillon lui-même qui pose là sa première pierre d’une oeuvre future…

Marine et Végétale d’Alexandre Couillon, avec Jacky Durand et Laurent Dupont (Editions de l’Epure, 256 pages, 42 €).

A propos de cet article

Publié le 28 décembre 2016 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !