9

Clover Grill

« Paris 1er : joli piège côté grill »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 29 novembre 2016
Jean-François Piège © GP

Jean-François Piège © GP

« Le »restaurant à viandes du moment à Paris ? Il est signé Jean-François Piège, qui a créé, dans un ancien pub d’une rue gourmande (Spring est à côté, la Vieille en face), un grill d’exception. On vient là, côté bar, goûter le cocktail du jour ou de toujours, sans omettre de choisir sa viande sous verre et à la carte. Des pièces de haute tenue, comme cette royale entrecôte australienne ultra persillée façon Wagyu ou Kobé, mais issue d’une bête de race Aberdeen élevée en douceur dans une ferme dite Black Market. Un fondant exceptionnel et un goût presque sauvage…

Croûte d'orge et radicchio © GP

Croûte d’orge et radicchio © GP

Maquereau, riz, raifort © GP

Maquereau, riz, raifort © GP

Pizza soufflée aux truffes © GP

Pizza soufflée aux truffes © GP

Il y a aussi ce morceau de contrefilet d’un boeuf de la Baltique au fumet quasi iodé. On cuit sur charbon de bois dans une cuisine à l’extraction parfaite. L’équipe de cuisine et de salle, nombreuse et rodée, suit le mouvement. Avant la viande – il y aussi de la volaille de Bresse, du gigot d’agneau, du canard de Burgaud -, on cède aux jolies entrées qui peuvent être une fausse (exquise) pizza soufflée aux truffes, un maquereau mariné au blanc et raifort sur son riz Koshihikari, sans omettre cet amusante croûte d’orge et chicorée de trévise en guise de plaisant amuse-gueule.

Contrefilet de boeuf de Baltique © GP

Contrefilet de boeuf de Baltique © GP

Pommes rattes © GP

Pommes rattes © GP

Entrecôte de Black Market d'Australie © GP

Entrecôte de Black Market d’Australie © GP

On n’omet pas les accompagnements délicieux, comme cette rattes de Noirmoutier au goût beurré, ni ses sauces (fringante béarnaise), à fondre. Les desserts ? Éminemment gourmands, mais toujours malicieux, comme des « pièges » à bec sucrés: plaisant ananas rôti avec vanille et piment plus glace citronnelle frais comme l’onde ou jolis churros sauce chocolat plus glace vanille à retomber en enfance. On ajoute les vins divins à tous les prix, veillés par la savante Caroline Furstoss, comme le rubicond crozes-hermitage d’Alain Graillot qui se boit comme un élixir de jouvence.

Ananas, piment, vanille, glace citronnelle © GP

Ananas, piment, vanille, glace citronnelle © GP

Churros © GP

Churros, chocolat, glace vanille © GP

Bref, du bon, du vrai, de l’exquis, sans mauvais piège. Réservez: il y a, il y aura du monde !

JF Piège à la découpe © GP

JF Piège à la découpe © GP

Et en cuisine ... © GP

Et en cuisine … © GP

 

 

Clover Grill

6 rue Bailleul
Paris 1er
Tél. 01 40 41 59 59
Menus : 65 €
Carte : 55-95 €
Horaires : 12h30-14h, 18h30-23h
Fermeture hebdo. : Dimanche
Métro(s) proche(s) : Louvre - Rivoli
Site: www.clover-grill.com

A propos de cet article

Publié le 29 novembre 2016 par

Clover Grill” : 9 avis

  • Tessandier

    Quand on ne sait pas de quoi on parle généralement on se tait . Sinon on brasse du vent pour rien .
    Allez vous balader dans les contrées françaises vous vourrez qu’il y’a de la tres bonne viande . Nul besoin d aller à l étranger .

  • Tyler

    Lea races françaises sont bonnes pour le lait… pas pour la viande…

  • Amandin

    Expérience mémorable : du service à l’assiette, un joli tour de force!
    Un restaurant à ne pas manquer

  • cestvrai

    Malheureusement tellement vrai de la viande de si pietre qualité en france….

  • Jean François piège à la découpe, c’est plutôt son cuisinier oui .breffff en chemise de ville .

  • Steph

    Australie, Baltique ? Bravo pour l’empreinte carbone, mais là on est bien loin de ces petites préoccupations du quotidien…

  • Tessandier

    Aucune race de viande française mise en avant …??cest Bien dommage .! Les français ne sont donc pas capable de faire de la bonne viande pour le goût de Mr piège …?
    Les parisiens apprécieront sans doute …

  • thomas

    il propose des galettes de sarrasin au blé noir: ce genre de plaisanterie fait mon bonheur du jour! bref très parisien!

  • Lavauzelle

    Tout cela a l’air très sympathique… En revanche, la découpe avec la veste et la cuisine en bras de chemise… je reste songeur… Quand Pascal Barbot ou Alain Passard cuisinent, ils cuisinent…

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Clover Grill