4

Cézembre

« Paris 6e : un peu d’iode dans un monde de brutes »

Article du 29 octobre 2016

Didier Chambeau, notre avocat gourmet et gourmand, a eu le coup de coeur pour une nouvelle table marine rive gauche du coeur de Saint-Germain des Près. Suivons-le au Cézembre!

Anthony et Tigrane © DC

Anthony et Tigrane © DC

Tigrane Finkel et Anthony Hamon, deux jeunes bourlingueurs passés du pays de Galles à l’Australie, ont eu la bonne idée de s’associer ensemble dans ce repaire germanopratin, pour le plaisir des galéristes du quartier et des nombreux touristes attirés par les notes élogieuses des internautes.

Façade © DC

Façade © DC

Un décor de briques et de poutres, des tables noires au design simple, des lampes filaments, le cadre est épuré ce qui donne davantage d’importance à l’assiette. Anthony a fait ses classes chez  Nicolas Adam à la Vieille Tour de Plérin près de Saint-Brieuc. Tigrane est issu de la même maison et il doit son apprentissage à Anthony. Marqués au cœur par les produits bretons, ils s’emploient  tous deux à donner ici un souffle d’iode que l’on ressent avec ivresse.

Saint jacques et écrasée de pommes de terre © GP

Saint jacques et écrasée de pommes de terre © GP

Le soir, on joue en deux services, histoire de ne pas remplir pleinement la salle pour prendre le temps de veiller  avec attention sur chaque table ce qui n’est pas coutume. Vue sur le menu du midi qui change au quotidien : Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc, écrasée de pommes de terre et chorizo ibérique, révélant cuisson au millimètre, produit au top, un juste équilibre des goûts associé à un bon vent d’Atlantique.

Cabillaud et risotto crémeux © DC

Cabillaud et risotto crémeux © DC

Le filet  de cabillaud poêlé avec risotto crémeux et petits légumes de saison, trompettes de la mort, jus de veau et émulsion butternut, bravo pour ce plat « signature » bien pensé. On fait (presque) un retour côté terre … avec le filet de canette, caviar d’aubergines et girolles, petits légumes de saison, jambon lomo, tomates confites et pesto: voilà un plat idéal qui reprendre place sur le plancher des vaches.

Filet de canette ©  DC

Filet de canette ©  DC

Unique dessert tout en légèreté avec cette pêche à la citronnelle, crème au citron, pamplemousse, sorbet abricot basilic avec une écume verveine, on se satisfait de cette belle fraîcheur de pêche et d’agrumes. Tigrane au service est toujours souriant, Anthony au piano se fait tout autant plaisir qu’il nous fait plaisir. Ces deux là sont à l’évidence fiers de leur table qu’ils veulent simple et gastronomique. Un challenge réussi: on leur souhaite un bon vent d’ouest !

Pêche à la citronnelle © DC

Pêche à la citronnelle © DC

Cézembre

17, rue Grégoire de Tours
Paris 6e
Tél. 01 42 38 25 08
Menus : 24 € (formule, déj.), 28 (déj.) 45 (dîn.) €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi
Métro(s) proche(s) : Odéon
Site: www.cezembrerestaurant.com

A propos de cet article

Publié le 29 octobre 2016 par

Cézembre” : 4 avis

  • L’air marin, une cuisine qui nous revigore avec l’iode . tout amateur de bon poisson devrait passez par cette table bravo messieurs

  • Frederic Jeangirard

    Travaillant non loin, j’ai pu tester à plusieurs reprises le menu du déjeuner : toujours renouvelé, frais et inventif. Un régal.
    Testé une fois le menu du soir : un vrai menu gastronomique, la bonne humeur et le brio du service en plus.
    Adresse recommandée à plusieurs reprises : que des retours élogieux !
    Bravo !

  • Franck Proux

    Un moment rare

    Un parfait rendez-vous de saveurs et de gentillesse

    À renouveler sans modération

  • merveilleux endroit j’ai eu la chance de passer une excellente moment avec vous

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Cézembre