> > > > La Strasbourgeoise

La Strasbourgeoise

« Paris 10e : une Strasbourgeoise comme en Alsace »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 2 novembre 2016
Service de la choucroute © GP

Service de la choucroute © GP

Mieux qu’à Strasbourg ? On ne va pas dire ça, mais il est vrai que les brasseries à l’ancienne (hormis peut-être le Stadwappe, sur la place Gutenberg) ont un tantinet disparu de la capitale alsacienne. A la Strasbourgeoise, chez Pascal Burtont, il y a tout ce qu’on aime: un cadre à l’ancienne, avec ses boiseries, ses banquettes, ses recoins, ses fresques, qui en font, avec Jenny et Bofinger, un des rares institutions du genre à Paris, fidèle aux saines traditions.

Salade de cervelas et gruyère, œuf poché, soupe de légumes et crustacés © GP

Salade de cervelas et gruyère, œuf poché, soupe de légumes et crustacés © GP

Ce qu’on vient chercher là ? De quoi se rassurer. Ou, tout bonnement, assurer une douce transition entre l’Alsace et Paris. Avec les amuse-gueule sur des thèmes connus (mini tartes flambées et soupe à l’oignon, salade de cervelas et gruyère, œuf poché, mini-soupe de légumes et crustacés), les plats vus, revus, peaufinés qu’on retrouve ici comme de vieux compagnons, le jarret de porc caramélisé au miel sur son lit de choucroute, la choucroute classique dite strasbourgeoise, celle aux poissons.

Choucroute de poissons © GP

Choucroute de poissons © GP

Les bonnes surprises ? Les desserts, comme cette glace vanille à l’eau de vie de mirabelle ou ce crumble moelleux aux fraises, style tiramisu revisité. Le service est complice. Le bon Pascal veille sur vous avec amour. Voilà une maison heureuse.

Crumble aux fraises © GP

Crumble aux fraises © GP

La Strasbourgeoise

5, rue du 8 mai 1945
Paris 10e
Tél. 01 42 05 20 02
Menus : 29,50, 39 (vins c.) €
Carte : 38-50 €
Horaires : 7h30-minuit
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Gare de l'Est
Site: strasbourgeoiseparis.com

A propos de cet article

Publié le 2 novembre 2016 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Strasbourgeoise