> > > > Comptoir Canailles

Comptoir Canailles

« Paris 9e: d’exquises canailles »

Article du 21 juin 2016
Nicolas et Marie-Caroline © GP

Nicolas et Marie-Caroline © GP

C’est le bon coût du 9e du moment. Et l’un des tous bons de Paris: un menu à midi en or (à 24 € tout compris), qui se transforme en 35 € le soir. On ajoute les idées du jour, les produits de qualité, la main légère de Nicolas Pando, natif d’Arles, formé à  Baumanière et chez Ducasse au Louis XV, l’accueil souriant de Marie-Caroline, lyonnaise, passée chez Bocuse à Collonges – qui ont travaillé tous deux à Québec au Ritz-Carlton de Montréal sur Sherbroke, sous le sceau de Daniel Boulud -, le service prompt, les belles idées vineuses, le cadre simple mais charmeur, avec ses tables en bois, ses vraies serviettes, son mini salon style Lounge à l’entrée. Bref, un lieu qui charme par sa sincérité, sa franchise et sa modestie.

Salade de thon © GP

Salade de thon © GP

Mousse de foie de volaille © GP

Mousse de foie de volaille © GP

Oeuf et petits pois © GP

Oeuf et petits pois © GP

Au programme de ce midi: une mousse de foies de volaille et moutarde violette, aussi délicate que du foie gras et de consistance onctueuse, ou une salade au thon confit, citron, oignons, pignons et poivrons qui évoque une niçoise nouveau style, puis le merlu à la plancha avec sa pancetta et son chou pointu ou la poitrine de cochon caramélisée, avant la jolie ganache au chocolat, avec mousse caramel et biscuit cacahuète: simplement bluffant.

Merlu et pancetta © GP

Merlu et pancetta © GP

Raviole de langoustine © GP

Raviole de langoustine © GP

Entrecôte Simmenthal © GP

Entrecôte Simmenthal © GP

On n’oublie pas les jolis vins au verre, bien élevés, qui jouent le fruit sans le gadget des « vins nature »: vif bourgogne Vézelay de Montanet-Thoden, superbe rouge Mala-Coste en Languedoc au domaine de La Dourbie. Ni l’oeuf crémeux aux petits pois, la raviole de langoustine et sa sauce bisque corsée, le beau morceau d’entrecôte Simmental de Bavière, en direct des Boucheries Nivernaises, servi avec sa cocotte de pommes grenailles, oignons et champignons. Bref, du beau, du franc, qui ne triche pas. Le dessert sur le thème de la rhubarbe, avec crème et granola, ou l’autre consacré à la fraise avec ses olives confites dépotent. C’est léger, bien vu, cela ne pèse pas. Cela s’appelle une révélation. Réservez !

Rhubarbe © GP

Rhubarbe © GP

Ganache chocolat, caramel, biscuit cacahuète © GP

Ganache chocolat, caramel, biscuit cacahuète © GP

Salon © GP

Salon © GP

Comptoir Canailles

47, rue Rodier
Paris 9e
Tél. 01 53 20 95 56
Menus : 18 (formule, déj.), 24 (déj.), 35 (dîn.) €
Carte : 55 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Notre-Dame-de-Lorette
Site: www.restaurantcomptoircanailles.com

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Comptoir Canailles