> > > > L'Abordage
3

L'Abordage

« Paris 8e: semi-ratage à l’Abordage »

Article du 16 juin 2016
Bernard Fontenille © GP

Bernard Fontenille © GP

Qu’on soit bien d’accord: voilà un lieu que j’adore, tenu par un aubergiste que j’aime, mais que le succès peut faire tomber sinon bien bas, du moins de quelques crans. Il y a le bruit fort, le brouhaha ambiant, les trois salles en enfilade, qui contiennent 110 couverts où l’on sert le midi, une clientèle de gens de bureaux, de gourmands pressés, de joyeux quidams venus déjeuner bon sans se ruiner. Il y a bien sûr des produits de qualité, des vins de cœur, des idées simples et ménagères qui plaisent sans mal.

Céleri rémoulade © GP

Céleri rémoulade © GP

Mais – comment dire ? -, il y a aussi l’ambiance usinaire, les vins au verre servis si froids qu’ils sont privés de bouquet, les assiettes à la va comme je te pousse, présentées façon ragougnasse. Dommage pour le céleri rémoulade, la burrata avec ses tomates (pas vraiment mûres), le gigot d’agneau de lait (signée Huguenin) avec sa ratatouille de style plâtrée et son jus trop détendu, le bar (trop cuit) avec ses légumes du jour (quasi glacés, genre tomates et courgettes), avec sa sauce safranée (diaphane). Bref, c’est plutôt bien choisi, mal représenté, envoyé à la va vite.

Gigot d'agneau et ratatouille © GP

Gigot d’agneau et ratatouille © GP

Côté verres, le mâcon du domaine Moreau et le chinon de Stéphane Mureau sont joliment parfumés dès lors qu’on les réchauffe. Quant à la divine surprise, elle vient du dessert, avec cet éclair aux framboises fraîches et chantilly léger et une fine patachou qui se goûte sans mal. Il fait tout pardonner à l’adorable Bernard Fontenille…

Eclair aux framboises © GP

Eclair aux framboises © GP

L'Abordage

2, place Henri-Bergson
Paris 8e
Tél. 01 45 22 15 49
Carte : 35-40 €
Horaires : 8h-20h30 (mercredi 8h-23h)
Fermeture hebdo. : Lundi soir, mardi soir, jeudi soir, vendredi soir, samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Saint-Augustin, Saint-Lazare

L'Abordage” : 3 avis

  • servier

    Nous sommes venu boire un verre, l accueil etait peu aimable il n y avait pas de carte… on a choisit un vin de chardonnay le patron apres nous avoir fait attendre nous a dit je n en ai plus, je l ai changé par un chablis et …. surprise sur l addition
    J ai fait part de ma surprise au patron pas pour le prix mais pour le principe
    aucun geste aimable/commercant /…
    Je n y retournerais pas

  • Alain

    Très surpris et pas d’accord.
    Je déjeune plusieurs fois par semaine à l’Abordage, seul ou avec des amis. Si le niveau sonore est bien à la hauteur de l’animation du lieu, la qualité des plats et celle des vins sont, sur la durée, irréprochables et bien en ligne avec celles du patron que vous reconnaissez vous-même.

  • Nathalie

    C’est tellement vrai…. C’était à une époque ma cantine mais je ne la fréquente plus, la cuisine devenant sans véritablement de saveur, les produits très peu travaillés…. Le coup de grâce est venu d’un verre de vin renversé par la serveuse sur la veste d’un ami sans même une excuse ni un petit geste commercial..
    Ils avaient à l’époque également un plateau de fromages à volonté avec un St Nectaire sublime…. Dommage car l’emplacement est vraiment bien surtout avec les beaux jours la terrasse est tres agréable.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Abordage