> > > > Le Bistrot de l’Écailler
1

Le Bistrot de l’Écailler

« Nevez : l’écailler star »

Article du 11 mai 2016
Le service © GP

Le service © GP

Bertrand Auboyneau et Gwenaëlle Cadoret, qui animent, à Paris, les bistrots de l’Écailler et Paul Bert dans la rue du même nom, tiennent leurs quartiers d’été sur le port de Kerdruc. Le cadre de bistrot de toujours, avec ses tables en bois et ses photos souvenirs est chaleureux. Les huîtres sont évidemment signées … Cadoret à Riec-sur-Belon, comme d’ailleurs homards, coquillages et autres crustacés qui constituent l’essentiel d’une carte bonhomme tournée vers la mer.

Plateau de fruits de mer © GP

Plateau de fruits de mer © GP

Demi-homard au kari gosse, filet de boeuf avec ses frites maison, saumon fumé maison, étrilles, palourdes farcies, belle sole meunière, émincé de pommes au caramel au beurre salé et glace vanille sont tout à fait recommandables. L’un des points forts de la maison: une carte des vins riche et tentatrice indiquant que Bertrand, expert en la matière, connaît tous les vignobles de France comme sa poche.

Décor © GP

Décor © GP

 

Le Bistrot de l’Écailler

port de Kerdruc
29920 Nevez
Tél. 02 98 06 78 60
Menus : 45 €
Carte : 45-65 €
Fermeture hebdo. : Mardi, mercredi
Fermeture annuelle : fin septembre-fin avril

A propos de cet article

Publié le 11 mai 2016 par

Le Bistrot de l’Écailler” : 1 avis

  • bourdin

    Depuis plus de 20 ans nous sommes des fidèles que ce soit à Paris ou à Kerdruc pour le menu homard. Certes nous n’y allons qu’une à 2 fois par an. personnellement je préfère Kerdruc car l’ambiance vacances est plus détendue qu’à Paris où il a fallu tourner en rond pour trouver un stationnement. L’accueil a toujours été chaleureux et le service aimable. Nous verrons la semaine prochaine si tout est toujours égal tant pour la cuisine que pour l’accueil.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Bistrot de l’Écailler