2

Ar Men Du

« Nevez : la magie des Le Guen »

Article Archivé
Selon nos dernières informations l'article fait référence à des informations qui sont maintenant obsolètes.
Cet article est donc archivé.

Article du 11 mai 2016
Jean-Marie et Patrick Le Guen © GP

Jean-Marie et Patrick Le Guen © GP

Il fut le petit génie du golfe du Morbihan aux Hortensias, puis le druide gourmand à l’orée du pays bigouden, au temps de l’Agape de Sainte Marine. Désormais, ce pigeon voyageur, natif des Côtes d’Armor, est arrimé, depuis dix ans déjà, au bel hôtel de Pierre-Yves Roué, pile en bord de mer, sur son site classé. Le lieu ? Un de ces bouts du monde dont la Bretagne est si friand, non loin d’une plage dédiée à Tahiti.

Feuille à feuille de daurade © GP

Feuille à feuille de daurade © GP

Les chambres rénovées ont le style bateau et la table panoramique qui lorgne de ses baies vitrées sur la presqu’île a le chic gourmand. Patrick, qui n’a pas perdu la main, oeuvre là en compagnie de son fils Jean-Marie revenu de ses classes chez Georges Blanc, Jacques Chibois, Olivier Bellin, Patrick Jeffroy. A eux deux, ils imaginent de bien jolis tours à partir des produits du moment qui sont le reflet terre/mer du beau pays breton dans ses grandes largeurs.

Langoustines et artichauts © GP

Langoustines et artichauts © GP

Des exemples de ce qu’ils proposent, à quatre mains, cuisinés en finesse, souvent à deux ou à trois temps: le léger feuille feuille de daurade frotté de poutargue aux œufs de harengs, les langoustines et artichauts entre mi-cuits, rôtis,  tempura, avec une brioche truffée à l’oignon ou encore la barbue, fort peu cuite, aux petit pois, jeunes poireaux, pied de cochon en croustillant, qui sont d’une limpidité totale.

Barbue et petits pois © GP

Barbue et petits pois © GP

Le service est vif, prompt, précis, attentif, la carte des vins, riche en belles trouvailles à prix de raison (joli muscadet clos des Morines du château Thébaud, splendide volnay premier cru En Caillerets du domaine de la Pousse d’Or). Quant aux desserts (mangue avec son sorbet et sa crème de chocolat blanc ou magnifique pailleté au praliné, crémeux vanillé et café, sorbet vanille), ils constituent une divine surprise. Réservez !

Pailleté au praliné, crémeux vanillé et café, sorbet vanille © GP

Pailleté au praliné, crémeux vanillé et café, sorbet vanille © GP

Ar Men Du

47, rue des îles, Raguenez Plage
29920 Nevez
Tél. 02 98 06 84 22
Chambres : 104-209 €
Menus : 46, 65, 75, 125 €
Carte : 70-120 €
Fermeture hebdo. : Mardi midi, mercredi midi
Fermeture annuelle : 2 novembre-17 décembre, 4 janvier-3 mars
Site: www.restaurant-mendu.com

A propos de cet article

Publié le 11 mai 2016 par

Ar Men Du” : 2 avis

  • PEINARD BED

    Patrick Le Guen !!!! Le chef discret mais exceptionnel lorsque l’on a la chance d’avoir pu évoluer à ses côtés… Avec ce chef, tu travailles pas le produit, tu le vouvoies avant de le sublimer avec justesse et précision ( Les agapes de poissons… !! pour ne citer qu’elles ). C’était dur mais c’était bon !!!!! Merci Patrick.

  • Jean-Marc Schoeser

    2 belles expériences qui participent du choix de nos séjours dans le Finistère Sud! Autre belle adresse : l’étoilé de Pont-Aven .

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Ar Men Du