4

Auberge des Glazicks

« Plomodiern: Bellin le magnifique »

Article du 7 mai 2016
Olivier Bellin © GP

Olivier Bellin © GP

Il est – on le sait – l’outsider n°1 en Bretagne pour l’obtention de la 3e étoile, le virtuose – avec son compère, et voisin en Finistère Nord, Patrick Jeffroy – de la cuisine bretonne façon terre-mer. Change sa manière en évoluant en douceur, renoue avec les traditions, les transgresse sans les pervertir, mariant les crustacés et le cochon, le canaille et le raffiné, avec une adresse et un culot sans pareils. Bref, il faut revisiter Olivier Bellin séance tenante.

Amuse-gueule © GP

Amuse-gueule © GP

Prise de coquillages © GP

Prise de coquillages © GP

Il y a des grains de génie ici et là, la volonté de bien faire, un service aux aguets, une salle à manger embellie vers la sobriété, des sièges ultra confortables, une sommelière propre à dénicher des pépites, pas forcément les plus onéreuses, sur une carte des vins riche en trouvailles dans tous les vignobles, des menus alléchants, des amuse-gueule qui vont de l’avant – on a remplacé les macarons sucrés-salés de jadis par d’extraordinaires pommes soufflées au jus d’huîtres – une prouesse technique autant qu’un exploit gustatif.

Langoustine © GP

Langoustine © GP

On notera que les menus ici virevoltent, voyagent, racontent… Mais quoi? Un pays fier de ses racines, de sa gourmandise légère, la raffinant sans l’affadir. Et l’on souvient qu’on a découvert Bellin il y a plus de quinze ans dans ce qui fut jadis un café de village à peine modernisé, tenu avec sa mère, Marie-Noëlle, qui demeure le menhir de la maison, le garant de sa pérennité. On était là en compagnie d’Adolphe Bosser, le maître du Goyen d’Audierne, et le petit Olivier revenait de ses classes à Paris, chez Joël Robuchon, Jacques Thorel à La Roche-Bernard, les frères Coussau à Magescq dans les Landes. Et, même si on avait crié alors à la révélation, l’on mesure le chemin parcouru.

Homard et tripes © GP

Homard et tripes © GP

Ce dont témoignent la très provocante « prise de coquillages » au sarrasin avec son émulsion printanière, les superbes langoustines au gros lait avec ses asperges blanches au beurre citronné, le homard cuisiné avec sa mitonnée de tripes de cochon, asperges et graisse salée, la splendide selle d’agneau avec sa poivrade surprise aux bigorneaux, ses petits pois et son chabrot de patates. Autant de mets brillants, qui jouent avec constance l’alliance terre/mer.

Agneau © GP

Agneau © GP

On y ajoute les desserts brillants que figurent le croustillant de sarrasin avec son fondant de pommes confites douze heures, son caramel et son sorbet estragon ou encore le fuseau meringué à la mangue, avec riz basmati vanillé, agrumes et crème glacée joliment amertumée à la bière Britt. On peut gloser encore sur le joli sancerre Les Monts Damnés de Gérard Boulay ou le superbe crozes hermitage cuvée Georges de Daniel Reynaud façon jus de violette. Bref, une table et un lieu à redécouvrir séance tenante !

Feuille à feuille pomme confite estragon © GP

Feuille à feuille pomme confite estragon © GP

Auberge des Glazicks

7, rue de la Plage
29550 Plomodiern
Tél. 02 98 81 52 32
Menus : 55 (déj.), 90, 110, 190 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi, dimanche soir
Site: www.aubergedesglazick.com

A propos de cet article

Publié le 7 mai 2016 par

Auberge des Glazicks” : 4 avis

  • Nick

    Inoubliable ! Par un soir de brume, ce dimanche 7 août, nous avons eu le privilège de diner chez Mr Bellin. C’était tout simplement exceptionnel, voyageant entre terre et mer, happés par des bouquets de saveur d’une complémentarité rare avec, en particulier, un environnement sarrasin-blé noir envoutant. Mille fois merci Mr Bellin, merci à ce maitre d’hôtel attentionné dans la discrétion, merci à tous.
    Décidemment la Bretagne est une belle terre d’Olivier(s) : Rollinger- Bellin.
    Mr Michelin, un peu de clairvoyance, vite la 3ème …

  • Francis cauchois

    En effet table exceptionnelle….
    Cependant pour y aller plus souvent le prix est une barrière que nous ne pouvons franchir que rarement !
    Hélas !
    Amicalement
    FC et MM

  • Altherr

    Une évolution formidable pour cet enfant du pays. Chaque passage à l’auberge est un voyage … A quand une 3ème étoile au pays des Glazicks ?

  • Salaun Christian

    J’ai eu l’occasion de déjeuner dans cet établissement, c’était tout simplement merveilleux !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Auberge des Glazicks