1

Champeaux

« Paris 1er: l’envol de Champeaux »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 12 avril 2016
Gérard Margeon, Olivier Maurey et le service © GP

Gérard Margeon, Olivier Maurey et le service © GP

C’est l’événement parisien du moment: une brasserie contemporaine signée Alain Ducasse et Olivier Maurey (l’homme du Mini-Palais, entre autres, mais aussi de l’Ami Louis, du Café des Concerts et de Ralph), qui ont imaginé un lieu sobre, chic, sans ostentation, avec son « plafond » industriel, ses chaises en cuir, ses tables sobres, son grand comptoir. La cuisine est veillée par le sage Bruno Brangea, ancien de Marius et Janette, les vins mis en place par Gérard Margeon, le sommelier du groupe Ducasse, le service de salle animée par une équipes de pros sérieux. Bref, on y était hier le premier jour et il  ne manquait pas un bouton de guêtre.

Escargots à l'oseille et raifort © GP

Escargots à l’oseille et raifort © GP

Certes, le grand tableau d’affichage mobile, style écran d’aéroport, annonçant mets et soufflés, fait un peu gadget. Mais tout ce qui se livre sur une carte papier amusante est délicieux et même délicat: soupe à l’oignon splendide, escargots à l’oseille et raifort, champignons de Paris et seigle croustillant, volaille des  Landes cuite en crapaudine et relevée au citron, servie (pour deux) avec sa belle purée de pommes de terre, épaule d’agneau rôtie avec son petit épeautre au vert sont impeccables.

Epaule d'agneau à l'épeautre © GP

Epaule d’agneau à l’épeautre © GP

Il y a encore la planche de charcuteries, les croque monsieur, le sandwich de boeuf avec pickles et moutarde ou la tartine de jambon/beurre pour les grignotages de l’entre deux, sans omettre les « tout cru » (saumon à l’oignon rouge, maigre au piment et à l’orange). Car la maison sert à toute heure, petit déjeuner, casse-croûte et jolis crus, au verre, comme le crozes de Combier en blanc, le côtes du rhône « bout d’zan » du mas de Libian et la réserve de Louis du père Maurey. Il y a aussi, en encadré sur la carte, les jolis vins conseillés par le maestro oenologue Stéphane Dérénoncourt.

Paris-Brest © GP

Paris-Brest © GP

On glisse encore sur les desserts (Paris-Brest rebaptisé Paris-Halles, soufflé pistache et caramel au beurre salé, mousse au chocolat), le tentateur « semainier » (hier, c’était blanquette à l’ancienne et riz pilaf, demain ce sera fricassée de poulet, aujourd’hui côte de cochon charcutière, jeudi foie de veau persillé, vendredi quenelle et le week-end vol-au vent, le tout à 22 €). Bref, du tout pour tous, à tous les prix. Allez-y vite, réservez: il y aura du monde!

Décor © GP

Décor © GP

Entrée de la Canopée © GP

Entrée de la Canopée © GP

Champeaux

La Canopée, Forum des Halles
Paris 1er
Tél. 01 53 45 84 50
Carte : 45-65 €
Horaires : 8h-minuit
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Châtelet, Les Halles
Site: www.restaurant-champeaux.com

Champeaux” : 1 avis

  • il faut préciser que la cuisine ferme à 23h, j’y suis allé hier soir pour diner à 23h30 (sur leur site web il est écrit ouvert jusqu’à 1h les jeudis, vendredis et samedis mais ils oublient de préciser que seul le bar est ouvert et pas la cuisine)…

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Champeaux