> > > > Le Récepteur
1

Le Récepteur

« Paris 16e: l’institution relax de Sébastien »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 11 janvier 2016
Sébastien Loyer et Giannis Zikakis © GP

Sébastien Loyer et Giannis Zikakis © GP

C’était, il y a trois ans, la table montante du quartier de la Maison de la Radio. C’est devenu l’institution bistrotière à la fois gourmande et non dite de ce bout d’Auteuil, en lisère du marché de la rue Gros. Aux commandes, Sébastien Loyer, en aubergiste de charme, qui gère, court, se faufile entre les tables, raconte le menu du jour, commente l’ardoise. Aux fourneaux, se serrent toujours, dans leur cuisine placard, Giannis Zikakis et son adjoint Elephterios Soulos, deux jeunes anciens de l’hôtel de Grande-Bretagne, le palace de la place Syntagma à Athènes.

Echine de porc façon rouleau de printemps, yaourt grec © GP

Echine de porc façon rouleau de printemps, yaourt grec © GP

Leurs idées du jour et de toujours se mêlent, s’entremêlent, se marient avec aise. Il y a cette amusante échine de porc comme un rouleau de printemps, avec sauce barbecue à l’asiatique et yaourt grec, l’oeuf mayo revisité par Giannis, le jaune mixé avec sa mayonnaise, le blanc finement haché, les condiments, entre herbes et chorizo, plus la soupe de betterave à la citronnelle: c’est frais, drôle, léger, savoureux. Et le morgon de Michel Guigner passe là dessus avec art.

Soupe de betteraves © GP

Soupe de betteraves © GP

Oeuf mayo revisité © GP

Oeuf mayo revisité © GP

On ajoute les jolis plats de résistance: pavé de cabillaud à la crème de pommes de terre, saumon avec ses linguini d’oignons au raifort, volaille joliment citronnée, farcie de sauge et jambon avec ses gnocchi à l’huile de truffe, mais le chapitre des viandes, entre burger, ou belle et tendre entrecôte de Titi et Fred avec ses frites, n’est pas mal non plus.

Volaille et gocchi © GP

Volaille et gocchi © GP

En dessert, on ne loupe pas la crémeuse tarte au citron restructurée sur son sablé. Bref, c’est bon, sympa, genre club de gourmand où l’on se serre joyeusement en s’interpellant d’une table l’autre. Une institution relaxe !

Tarte au citron © GP

Tarte au citron © GP

Le Récepteur

3, avenue Théophile Gautier
Paris 16e
Tél. 01 42 88 56 46
Carte : 30-50 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Ranelagh
Site: www.lerecepteur.fr

Le Récepteur” : 1 avis

  • L.aydalot

    Tres bon accueil
    Cuisine inventive
    Tb rapport qualité prix

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Récepteur