> > > > Une glace à Paris
5

Une glace à Paris

« Paris 4e: les glaces d’Emmanuel »

Article du 3 octobre 2015
Emmanuel Ryon et Olivier Ménard © DR

Emmanuel Ryon et Olivier Ménard © DR

Emmanuel Ryon, on le connaît de longue main. Ce MOF glacier 2009, champion du monde de pâtisserie, a élaboré des desserts pour Anne-Sophie Pic, travaillant aussi avec Jean-Louis Nomicos, notamment pour les douceurs de la Fondation Vuitton. Sa botte secrète? Sa jolie boutique contemporaine doublée d’un salon de dégustation, qui fait un tabac dans le Marais, juste en face d’une boutique de Pierre Hermé, créée avec le concours de son copain Olivier Ménard.

La queue © GP

La queue © GP

Leurs petits secrets? De jolis produits, du lait, de la crème et des œufs de qualité et, bien sûr, des ingrédients (gousses de vanille, grands crus de chocolat, noisettes caramélisées, café expresso, thé matcha, fruits extras) de qualité grande. Il y a aussi les glaces gâteaux type baba au rhum et ces jolies idées de glaces craquantes, nées d’un séjour en Russie pour Emmanuel, qui a travaillé pour André Dellos, propriétaire du Café Pouchkine, comme l’exquise glace Médovic, avec confiture de lait, éclats de biscuit au miel de sarrasin, crème fraîche… Tout est mitonné sur place. Et le résultat est la hauteur de l’attente. La queue dans la rue en dit long sur le succès maison.

Et à l'intérieur... © GP

Et à l’intérieur… © GP

Une glace à Paris

15, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie
Paris 4e
Tél. 01 49 96 98 33
Horaires : 11h30-21h
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.une-glace-a-paris.fr

A propos de cet article

Publié le 3 octobre 2015 par

Une glace à Paris” : 5 avis

  • Hardy

    Très déçue : même si de beaux produis travaillés (sélection de vanilles, cacao…) les glaces sont fades, sans intérêt. Et pourtant nous avons testés 6 parfums ! N’arrive pas à la cheville d’un autre glacier réputé

  • ATCCDG

    Au temps pour moi, c’est bien 5,20€ pour deux boules, effectivement bien servies. Cela reste quand même trop cher à mon sens (le fait d’être MOF semble être payant !).

  • Michel

    Pistache et noisettes caramélisées à se damner. Et 5.20€ les deux grosses boules, ce n’est pas abuser. Il y a la queue, personnel charmant.

  • Michel

    Pas beaucoup plus cher qu’ailleurs, mais tellement meilleur.

  • ATCCDG

    Très bon mais atrocement cher, 5,80€ les deux boules !!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Une glace à Paris