Suivez moi

Stéphane Raimbault goûte le tartare sous l’oeil d’Anne Wencelius © GP