Aux Armes de France

« Ammerschwihr: les Armes de France, lieu de mémoire »

Article du 30 août 2015
Philippe et Simone Gaertner sous l'oeil de Pierre © GP

Philippe et Simone Gaertner sous l’oeil de Pierre © GP

Cette grande maison a simplifié sa manière. Mais on demeure ici fidèle à nos souvenirs. Philippe Gaertner, dont le père, Pierre, fut l’élève préféré de Fernand Point, qui a balancé son étoile il a dix ans déjà, a attiré une clientèle locale qui ne venait plus chez lui, dans sa grande maison histoire. Avant d’être une table de qualité, voilà un lieu de mémoire de l’Alsace gourmande, avec les tableaux des ancêtres, les photos souvenirs, les tables joliment mises et bien espacées, la cave qui a du répondant.

Escargots au pesto © GP

Escargots au pesto © GP

Philippe Gaertner, qui a notamment oeuvré chez Bocuse et Boyer, sait jouer le classique avec brio et se souvient des belles leçons d’avant. Presskopf de crustacés, foie gras à la cuiller, escargots en fine tartelette avec son pesto, soupe de poisson épaisse, tarte fine cuite minute aux tomates, pâté en croûte maison façon Pierre Gaertner au foie gras de canard, choucroute aux deux poissons ou indémodable sole aux nouilles, hommage au maître de la Pyramide à Vienne, avec son sabayon crémé, ont de l’allure.

Sole aux nouilles © GP

Sole aux nouilles © GP

Comme le pigeon farci au foie gras sauce truffe avec sa purée truffée, le kougelhopf glacé aux mirabelles et les fameuses crêpes soufflées aux framboises exécutées en salle avec maestria, qui remportent tous les suffrages. Certes, le registre de la maison est désormais plus modeste, les menus permettent de s’en tirer à bon compte, la choucroute classique est présentée sur les ardoises murales en promotion du moment.

Choucroute aux deux poissons © GP

Choucroute aux deux poissons © GP

Mais les produits sont de haut niveau et les jolis crus des voisins (muscat de Klee à Katzenthal, riesling Kaefferkopf de Maurice Schoech, pinot gris du même grand cru de Martin Schaetzel vinifié en sec, gewurz vt de Pierre Colon, tous à Ammerschwihr) font merveille.

PIgeon farci au foie gras © GP

Pigeon farci au foie gras © GP

Aimables  chambres rustiques pour l’étage, belle terrasse d’été et adorable accueil de Simone Gaertner que relaye sa fille Caroline.

Le service des crèpes soufflées © GP

Le service des crèpes soufflées © GP

Crêpes soufflées aux framboises © GP

Crêpes soufflées aux framboises © GP

Aux Armes de France

1, grand rue
68770 Ammerschwihr
Tél. 03 89 47 10 12
Menus : 19 (déj., sem.), 30, 45, 52 (vin et café c.) 55 €
Carte : 45-85 €
Fermeture hebdo. : Mercredi, jeudi
Site: www.aux-armes-de-france.com

A propos de cet article

Publié le 30 août 2015 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Aux Armes de France