1

Aux Deux Clefs

« Moernach: les délices de Dédé »

Article du 14 août 2015
Dédé et le chef © GP

Dédé et Sacha © GP

Dans sa route du papier, petit précis de mondialisation, Erik Orsenna situe sa guerre des chiffons à Moernach et le paradis dans le Sundgau, sans omettre de noter la belle adresse du lieu, son QG fétiche: la belle maison de Dédé Enderlin, les Deux Clefs. Cette ancienne ferme devenu aujourd’hui une auberge fort soignée accueille avec élégance dans des salles boisées, se prolonge avec une belle terrasse fleurie et délivre une cuisine fine, sérieuse, ouvragée, mais sans chichi, avec le doigté d’un chef , le discret Sacha Hermann, qui sait jouer classique, mais sans faiblesse, au gré de menus alertes et souvent donnés.

Foie gras au naturel © GP

Foie gras au naturel © GP

Carpaccio de canard © GP

Carpaccio de canard © GP

Le foie gras au naturel, qu’on a la délicatesse de proposer en demi portion, le sot l’y laisse sur son mesclun, la tomate joliment dite « en couleur », la fine et si typique carpe frite avec sa semoule en guise de chapelure, qui constitue la Rolls du genre, l’entrecôte Angus, le râble de lapin farci sont quelques uns des mets vifs, fins précis, sans chichis qui vous attendent là.

Tomates en couleur © GP

Tomates en couleur © GP

Sot l'y laisse © GP

Sot l’y laisse © GP

La carte des vins est éloquente à tous les prix (aussi bien le grand riesling cuvée Frédéric Emile de Trimbach que l’exquis pinot noir clos du Sonnenberg de chez Barthel à Aké tarifé sagement 21 € et qui se révèle fruité comme l’onde). In fine, le kougelhopf maison parfumé au marc de gewurztraminer est une merveille de ce genre galvaudé, servi avec son petit coulis de fruits rouges et, le tiramisu crémeux comme la tulipe de fruits avec sa chantilly sont à fondre. Réservez!

Le décor © GP

Le décor © GP

Tiramisu © GP

Tiramisu © GP

Aux Deux Clefs

218, rue Hénin Blenner
68480 Moernach
Tél. 03 89 40 80 56
Chambres : 68 €
Menus : 13 (déj.), 23,50, 29,90, 38,50, 45,50 €
Carte : 35-55 €
Fermeture annuelle : vacances février, 1 semaine juillet, 15 jours novembre

A propos de cet article

Publié le 14 août 2015 par

Aux Deux Clefs” : 1 avis

  • ambs nicole

    Bonjour, Que de bons souvenirs de la famille Enderlin que je connais depuis 1954 du temps de Joseph , son épouse, puis Hélène et Jean Pierre, puis les filles, Dédé et la 2ème me souviens plus du prénom. Il y avait aussi le commis ( qui trayait les vaches dans l’écurie qui jouxtait le restaurant) il s’appelait Gilles, et quand on était en vacances là bas à Hotel, il me demandait d’aller chercher un bol chez Mme Enderlin, et il me le remplissait de lait .
    Et Jean-Pierre allait faire le foin avec le tracteur, il nous hissait sur le tracteur, j’avais 8 ans ! de bonnes vacances passées à Moernach que de souvenirs, Dédé était encore dans la poussette j’avais le droit de la promener …….

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Aux Deux Clefs