Le Cap au Grand Hotel du Cap Ferrat

« St Jean Cap Ferrat : les délices du Cap »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 7 juin 2015
En terrasse © GP

En terrasse © GP

Le lieu est magique, l’environnement sublime – celui du Cap Ferrat -, le service complice et très « pro », l’ambiance cosmopolite, mais classieuse. La cuisine ? Savante sans être exagérément complexe, créative avec une propension évidente au sucré-salé, faisant la part belle à toutes les saveurs de Méditerranée. Bref,  on aime sans mal la partition que livre Didier Anies, MOF 2000, qu’on connut jadis au Mirabeau de Monaco, dans le restaurant gastronomique du Grand Hôtel du Cap Ferrat, prolongé d’une terrasse.

Didier Anies © GP

Didier Anies © GP

Non pas une cuisine de palace figée et ennuyeuse, mais une suite de mets riches en saveurs et en idées qui vont de l’avant avec plein de belles envolées. Ainsi les langoustines rôties à l’huile de réglisse, avec pomme verte, salicornes et feuilles d’huîtres, le foie gras avec sa gelée rhubarbe et bergamote, sa tartine aux amandes grillées et oignons confits plus fraîcheur au basilic ou encore  la fine lasagne à l’encre de seiche, poireaux et caviar d’Aquitaine (une grande chose avec l’insolite mariage du poireau rustique, de l’huître si iodée, d’un fin beurre monté).

Lasagne au caviar et poireaux © GP

Lasagne au caviar et poireaux © GP

On ajoute le dos de loup rôti avec son émulsion parfumée au curry vert, crémeux de carottes et gingembre, le saint-pierre cuit à basse température dans sa fleur de courgette, avocat, burratina et citron caviar. Ou encore bel exercice sur le thème de l’agneau allaiton de chez M. Greffeuille – le carré frotté au romarin, le collier braisé en cannelloni de polenta au chèvre, la salade d’artichaut épineux, tomate et poivron confit. Du grand art, simple et maîtrisé avec discrétion.

Saint-Pierre dans sa fleur de courgette © GP

Saint-Pierre dans sa fleur de courgette © GP

Le plateau de fromages qui fait honneur aux chèvres de Provence a de la ressource, les vins sont au diapason (joli rouge du château du Font du Broc aux Arcs sur Argens , avec une majorité syrah) et desserts maîtrisés du maestro MOF 2012 Luc Debove, comme ce sablé framboise, jouant le joli mariage entre glacé, le moelleux et le craquant.

Agneau allaiton © GP

Agneau allaiton © GP

Bref, une belle table enserrée dans un écrin, comme un lieu en or!

Sablé aux framboises © GP

Sablé aux framboises © GP

Le Cap au Grand Hotel du Cap Ferrat

71, boulevard du Général de Gaulle
06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat
Tél. 04 93 76 50 50
Menus : 78, 150 €
Carte : 90-160 €
Horaires : 19h30-21h30
Fermeture hebdo. : Tous les midis
Site: www.fourseasons.com/capferrat

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Cap au Grand Hotel du Cap Ferrat