> > > Le Grand Hôtel

Le Grand Hôtel

« Cabourg: une nuit (et plus) au Grand Hôtel »

Article du 2 juin 2015
Le grand hôtel vu de la plage © GP

Le grand hôtel vu de la plage © GP

C’est le Grand Hôtel de Balbec, que célébra Marcel Proust dans « A l’ombre des jeunes filles en fleurs« , un rêve de jeunesse de l’écrivain, dont le buste en cuivre figure dans le hall de l’hôtel, un peu caché derrière la porte qui mène à la mer. Il y a la façade genre crème fouettée, avec ses stucs, la digue et la plage, le casino voisin et son esplanade.

Une chambre © GP

Une chambre © GP

Les chambres ont été rénovées sans perdre leur charme ancien, même si elles se sont dotées d’un mobilier moderne. Les espaces sont généreux, les plafonds hauts, les vues, entre ville et mer, ont leur charme. Parfait pour un séjour nostalgique sur une côte normande bonhomme. La halte au bar est obligatoire et au Balbec, la table maison, menée par Jérôme Lebeau, en forme d’aquarium, vivement recommandée.

Détail de la façade © GP

Détail de la façade © GP

Le Grand Hôtel

A propos de cet article

Publié le 2 juin 2015 par
Catégorie : Voyages Tags : ,

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Grand Hôtel