L'Oasis - Raimbault

« La Napoule: quand Raimbault rencontre Épicure »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 1 mars 2015

Mondanité et gastronomie font parfois bon ménage. La preuve, à l’Oasis des Raimbault qui recevait les Epicuriens de la côte. Récit par notre correspondant azuréen, Alain Angenost.

Stephane, Philippe Chavaroc, Isabelle Foret et Pascal   © AA

Stéphane, Philippe Chavaroc, Isabelle Forêt et Pascal Paulze  © AA

Ce 25 février, l’Ordre des Epicuriens, présidé par Philippe Chavaroc (ex Servair), avait choisi l’Oasis à La Napoule, table prestigieuse et doublement étoilée, pour sa troisième soirée gastronomique destinées aux gourmets de la côte amateurs du beau et du bon, autour de belles tables. Stéphane Raimbault et ses frères avaient concocté  à cette occasion un menu de qualité frisant la perfection.

Trilogie gourmande © AA

Trilogie gourmande © AA

Le style Raimbault? Un habile mariage de souvenirs asiatiques mâtinés de son horizon méditerranéen. Ainsi, la trilogie gourmande oursinée, puis l’assiette emblématique dite de Soleil Levant de poisson cru « souvenir d’Osaka », la salade de riz au shiso et chou chinois, le cappuccino de saint-jacques aux vernis et couteaux à la citronnelle, avec haricots volants et chanterelles à l’étuvée qui font  merveille sur un mode ludique et esthétisant.

Soleil levant de poisson cru © AA

Soleil levant de poisson cru © AA

On ajoute le filet de veau avec son escalopine de foie gras au gingembre et poivre vert frais, ananas victoria et  travers caramélisés aux salsifis persillés. Sans omettre, en final, la gourmandise crousti-moelleuse au combava et gianduja avec sorbet yuzu signée François Raimbault.

Filet de veau et escalopine de foie gras © AA

Filet de veau et escalopine de foie gras © AA

C’était délicieusement bon et il n’y avait pas besoin de loupe avec le couteau et la fourchette, car la générosité était dans l’assiette. Dans ce cadre intemporel ou les plantes et les pierres, la fraîcheur et la chaleur, les lumières tamisées et les bougies, le service de Baptiste, Pascal et leurs équipes était irréprochable.

Crousti-moelleux au chocolat © AA

Crousti-moelleux au combava et gianduja © AA

Tout auréolé de sa nouvelle distinction de MOF sommelier, Pascal Paulze, à la tête d’une impressionnante cave, a aussi animé cette soirée avec faconde, science et brio.

Une table © AA

Une table © AA

L'Oasis - Raimbault

6, rue Jean Honoré Carle
06210 La Napoule
Tél. 04 93 49 95 52
Menus : 45 (formule déj. Plat, caravane des desserts) €, 64, 79 € (déj.), 98 €
Carte : 150 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.oasis-raimbault.com

A propos de cet article

Publié le 1 mars 2015 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Oasis - Raimbault