> > > > La Fruitière et la Folie Douce

La Fruitière et la Folie Douce

« Val d’Isère: un fou génial nommé Reversade »

Article du 2 mars 2015
Luc Reversade et le sommelier © GP

Luc Reversade et le sommelier © GP

Luc Reversade ? Le monsieur 100 000 volts de la restauration de montagne en France. Il a multiplié ses « folies douces » entre Méribel, Megève, Val Thorens et l’Alpe d’Huez, demeurant fidèle à sa tradition de self festif au coeur des pistes. A 2400 mètres, juste à côté du téléphérique de la Daille, il a créé un lieu phénomène: on sert quelque mille couverts sans sourciller: de la vraie cuisine, des choses simples et bonnes côté self, plus sophistiquées, mais généreuses et roboratives côté Fruitière.

Sucettes de reblochon © GP

Sucettes de reblochon © GP

Dans cette ancienne coopérative fromagère, on sert des vins de haute tenue, des plats très savoyards nouvelle vague, des mets ludiques et savoureux, sous l’oeil du maestro Franck Mischler qu’on connut jadis au Cheval Blanc à Lembach. Sucette de reblochon et lard, quiche au beaufort, pavé de truite aux ravioles de Royan, lotte en soupière lutée sauce homardine, potée savoyarde, volaille rôtie, cochon de lait rôti et pommes purée truffée (et chou du même acabit) ravissent sans mal.

Potée savoyarde © GP

Potée savoyarde © GP

Luc rigole, surveille, veille, s’inquiète, s’amuse, regarde la queue s’allonger en criant « c’est l’émeute ». Il est vrai qu’entre 12h et 15h30, ça ne cesse d’arriver. Tandis que la grande piste de danse s’anime, que les ballets s’élancent le meilleur monde d’entre Tignes et Val vient ici se faire fête en tenant de trouver une table. On craque pour une bouteille de « Schiste » blanc du domaine des Ardoises ou une côte rôtie de Guigal en hésitant sur les desserts.

Meringue aux pralines © GP

Meringue aux pralines © GP

Grosse meringue aux pralines et crème double, paris-brest façon éclair, gâteau au chocolat style brownie ou bugnes lyonnaises se croquent avec plaisir. Le plaisir? Parlons en. Il est le moteur de restaurateur qui anime la table – double – la plus folle des Alpes et le ressort de ce lieu unique pour lequel on patiente avec gentillesse sous le soleil et dans la neige. De la folie douce? Pas vraiment. Mais une folie très positive qui donne envie de prendre un abonnement à l’année.

Sur la piste de danse © GP

Sur la piste de danse © GP

La Fruitière et la Folie Douce

en haut du téléphérique de la Daille
73150 Val d'Isère
Tél. 04 79 06 07 17
Carte : 30-90 €
Horaires : 12h-15h30
Fermeture hebdo. : Tous les soirs
Site: www.lafoliedouce.com

A propos de cet article

Publié le 2 mars 2015 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Fruitière et la Folie Douce