Le Fitz Royal

« Val Thorens: retrouvailles avec le Fitz Roy »

Article du 10 février 2015
L'accueil © GP

L’accueil © GP

Val Tho, c’est trop! Mais ce n’est pas encore ça au niveau de l’hôtellerie. Celle-ci a accompli sa mue, multipliant les 5 étoiles de montagne (Altapura, Koh-I Nor), tandis que l’ancêtre du genre ici même faisait son aggiornamento. C’est le « bon vieux » Fitz Roy qui fut, sous l’égide des Loubet, « le » Relais & Châteaux de la station. La maison a changé de tête, de groupe (les Hôtels d’en haut, qui possèdent également le Val Thorens et l’hôtel des Trois Vallées à Courchevel), jouant toujours luxe, charme et gourmandise.

Salon d'une suite © GP

Salon d’une suite © GP

Les chambres ont le look savoyard discret, les pièces communes comme la salle à manger jouent, dans les tons grisés, la neutralité bienveillante. En cuisine, le jeune Robin Saint-Paul, natif de Dreux, passé au château de Cordeillan-Bages à Pauillac, chez Anne-Sophie Pic à Valence et chez Jean-André Charial à l’Oustau de Baumanière, s’essaye à faire à la fois généreux, gastro, classique le midi, plus créatif le soir, pratiquant la régularité sur une partition alerte.

Le chef © GP

Le chef Robin et le service © GP

Pressé de foie gras au cacao, velouté de céleri rave et pommes granny aux graines de courge, filet de sole au combava avec son gratin de pommes de terre à la sarriette des montagnes ou pluma de porc ibérique avec son riz à l’espagnole jouent une partition moderne, agile, gentiment passe partout. L’orange givrée avec meringue et jus à la cannelle fait une issue de choix pleine de fraîcheur.

Pressé de foie gras au cacao © GP

Pressé de foie gras au cacao © GP

Le Fitz Royal

place de l'église
73440 Val-Thorens
Tél. 04 79 00 04 78
Chambres : 290-720 €
Menus : 64 (dîn.) €
Carte : 55-95 €
Site: www.hotelfitzroy.com

A propos de cet article

Publié le 10 février 2015 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Fitz Royal