2

Au 41 Penthièvre

« Paris 8e: Alexandre le généreux »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 13 novembre 2014

Une découverte parisienne, signée Alain Angenost, notre correspondant de la côte d’Azur, en goguette dans la capitale. Ecoutons le.

L'équipe © AA

Alexandre (au milieu) et son équipe © AA

Dix années passées au Violon d’Ingres forment un homme. Alexandre Lallemode, qui fut chef de rang puis directeur de salle sous la houlette de l’infatigable Christian Constant, a fait de la cuisine sa passion. Le voici choisissant de voler de ses propres ailes, comme beaucoup d’élèves quittant leurs maîtres.

La salle© AA

La salle © AA

Après une année sabbatique au cours de laquelle il pense et repense à son futur restaurant, avec Alain Carrère, ex-chef exécutif du Violon d’Ingres, il se lance au 41 rue de Penthièvre à Paris, au coeur du 8e commerçant, avec une salle accueillant une trentaine de couverts prolongée d’une terrasse. Alexandre, qui suit le fil des saisons comme un musicien sa partition, concocte une carte savoureuse et ne transige pas sur la qualité: les produits de la mer viennent de la Poissonnerie Raynaud et la viande des voisins Bissonnet des Boucheries Nivernaises.

Marinade de daurade © AA

Marinade de daurade © AA

Ce qui vous attend là ? Daurade en marinade, gingembre et citron vert, tourteau en émietté avec son croustillant de Parmesan, saucisson de Morteau et poêlée d’escargots, dos de cabillaud en écailles de chorizo, joue de lotte à l’armoricaine, noix de ris de veau laquée, cuite au muscat, onglet de bœuf bavarois, palombe à la plancha, forêt noire, façon Alain Carrère, vacherin glacé aux marrons, caramel laitier, font un joli moment de gastronomie. Même si vous faites l’impasse sur le sucré, de jolies douceurs vous sont offertes in fine, en signe de convivialité.

Cabillaud chorizo © AA

Cabillaud chorizo © AA

On peut privatiser le lieu, commander un menu homard ou truffes- chic, les premières d’automne,  celles de Monsieur Hugou, viennent d’arriver! -, se réserver l’endroit pour soi tout seul. Bref, y trouver son petit bonheur, sur lequel veille le jeune maître de maison avec générosité. À 32 ans, Alexandre a bien retenu les valeurs et la rigueur « by Christian Constant », son mentor.

Petits choux fourres © AA

Petits choux fourres © AA

Au 41 Penthièvre

41, rue Penthièvre
Paris 8e
Tél. 01 43 59 23 99
Menus : 33 € (dej.)
Carte : 55 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Miromesnil
Site: www.au41.fr

A propos de cet article

Publié le 13 novembre 2014 par

Au 41 Penthièvre” : 2 avis

  • Ron Evret

    Un lieu unique ou la délicatesse de la préparation se mélange au caractère des produits choisis. Une réussite qu’on espère longue et fructueuse. L’hôte sais recevoir cela est appréciable.

  • Stucker

    Merci pour cet article, une jolie decouverte dans un Paris qui nous Fabius a des prix bien plus gourmands.Je ne manquerais de le visiter quant je serais dans la capitale.Merci

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Au 41 Penthièvre