1

Espelette

« Londres: Espelette et l’adieu à Mayfair »

Article du 1 novembre 2010

Hélène Darroze à Espelette © Maurice Rougemont

Un lieu gourmand, un QG, une brasserie chic, avec des accents français, d’autres britanniques, des serveurs complices, jeunes enthousiastes, un cadre accort et clair, lumineux et doux, une carte éclectique où l’on joue les choses simples, bonnes, savoureuses: voilà ce qu’Hélène Darroze a fait de l’ancien conservatory du Connaught, avec ses bow-windows sur Mount Street et Carlos Place.

Crab cake © GP

On peut s’y contenter d’un club-sandwich, d’un croque-monsieur, choisir le moment du « high tea », goûter les confitures de la copine Christine Ferber de Niedermorschwhir, les exquis finger sandwiches (au saumon et wasabi, avec mayonnaise et cresson), les pâtisseries maison délicates (cheesecake au citron, chou à la fève Tonka et chantilly à la vanille), choisir entre les douze thés d’ici et d’ailleurs ou encore grappiller au fil de la carte les idées du moment.

Salade de betterave et burrata © GP

Pour un adieu à Londres, après un long week end, une trêve dans le shopping au large de New Bond Street, un clin d’oeil avant d’attraper l’Eurostar à St Pancras, une jolie et fraîche salade de betteraves à la burrata et au vieux vinaigre de Modène ou un encore joli  « Devonshire crab cake » avec sa sauce  moutarde genre mayonnaise douce font de jolies entrées en matière.

Pie de joues de bieuf © GP

Après cela? Le « cottage pie » de joues de boeuf braisé d’Angus d’Aberdeen aux airs de (délicat) hachis Parmentier comme la grouse flambée (servie bleue) avec bacon et polenta rôtie, plus champignons de Paris, lard grillé et jus en salmis font de bien jolies choses. Attention, nous ne sommes pas là dans le grand restaurant Hélène Darroze, sis juste à côté. Ici, les tarifs sont indulgents: 18 £ la pie, 20 £ la grouse, ce qui est, dans ce cadre, ce quartier, et avec ce service, presque donné.

Grouse © GP

On y ajoute de jolies découvertes vineuses, comme le fruité et framboisé chorey les beaune de Maillard. Plus des desserts amusant, comme ce fondant chocolat mousseux « assis » sur un parfait glacé vanille ou la composition sur le thème des framboises entre fruits et glaces. Voilà, sous l’enseigne très basque basquisante d’Espelette, un lieu british nouvelle vague qui ne choque guère dans le concert du vieux Mayfair éternel.

Chocolat et parfait glacé vanille © GP

Espelette

t the Connaught, Carlos Place
W1K 2AL Londres
Royaume-Uni
Tél. +44 (0)20 7499 7070
Carte : 35-60 £ (Environ : 40-70 €)
Site: www.the-connaught.co.uk

A propos de cet article

Publié le 1 novembre 2010 par

Espelette” : 1 avis

  • renemarc

    les photos de Maurice sont toujours élégantes,appétissantes et parlantes
    un vrai régal

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Espelette