> > > > Victoria 1836
2

Victoria 1836

« Paris 16e: la neuve gloire du Victoria 1836 »

Article du 20 septembre 2014
Alexandre Augier © GP

Alexandre Augier © GP

Le bar avec son plafond à bouteilles © GP

Le bar avec son plafond à bouteilles © GP

C’est la neuve table en vogue du Paris qui sort. Cela s’appelait l’Arc et le lieu était fameux pour ses dîners de stars aux temps de Tony Gomez. Le lieu a été repris par Benjamin Patou, petit roi de l’événementiel, qui a confié la déco à Sarah Lavoine, et à Alexandre Augier, jeune ancien de chez Alléno, qui oeuvre notamment au Dali. La précision n’est pas inutile, car la carte maison, qui joue la brasserie chic et gourmande, ressemble à celle du premier Dali: des plats mode un brin costiens (daurade et burrata), de la fraîcheur (céviche de dorade, tataki de thon mi-cuit), des mets solides, des accompagnements sérieux et aussi de jolies viandes.

Tomates et burrata © GP

Tomates et burrata © GP

Fils et petit-fils de petit boucher, Alexandre Augier soigne particulièrement son registre carnassier, à goût de burger, hampe, onglet (sauce teryaki), entrecôte (avec une splendide béarnaise bien estragonée), tous bien rassis, tendre et savoureux. On ajoute frites façon pommes pailles et jolie purée. Plus en dessert, une tarte citron meringuée d’une vraie finesse et un choix de fruits rouges joliment présentés.

Tataki de thon © GP

Tataki de thon © GP

Ceviche de daurade © GP

Ceviche de daurade © GP

Le décor, très propre sur lui, genre marie-Chantal aux champs, ne fait pas de vague. Il y a bien le plafond de bouteilles au bar et les aises confortables de fauteuils aux dossiers eronomiques. Mais la star reste évidemment l’Arc de triomphe sis au dehors, dont la construction-achevée en 1836 – explique le nom du lieu.

Burger © GP

Burger © GP

Frites © GP

Frites © GP

Entrecôte © GP

Entrecôte © GP

La cave des vins recèle quelques pépite dont l’argentin Clos de Los Siete de la famille Péré-Vergé signé du sorcier bordelais Michel Rolland. A 48 €, c’est la belle surprise du lieu. Le service, gentil tout plein, est encore en semi-rodage.

Fruits rouges © GP

Fruits rouges © GP

Tarte au citron meringuée © GP

Tarte au citron meringuée © GP

Victoria 1836

12, rue de Presbourg
Paris 16e
Tél. 01 44 17 97 72
Menus : 36 (formule, déj.), 45 €
Carte : 50-100 €
Horaires : 7h30-23h30
Fermeture hebdo. : Samedi midi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Charles de Gaulle-Etoile
Site: www.victoria-1836.com

Victoria 1836” : 2 avis

  • Tentez les brasseries ouvertes tard, comme le Vaudeville, la Brasserie Lorraine, mais aussi le Relais Plaza et le 114 Faubourg. Le Cromexquis n’existe plus. Ou les Pagode de Cos à la Réserve à deux pas de Marigny. Mais aussi l’Alsace aux Champs-Elysées et la Brasserie d’Aumont au Crillon…

  • Resne

    Bonjour Monsieur Pudlowski,

    J’espère ne pas me tromper en vous contactant via ce médium et ne pas vous importuner.

    Si cela était possible, j’aurais besoin de votre aide dans mes recherches d’un restaurant où l’on peut aller manger après 22h30 à Paris sans craindre de devoir le faire au lance-pierre, d’agacer la cuisine et le personnel qui pensaient bientôt fermer ou d’être simplement déçu.

    Nous venons, ma femme et moi, passer le weekend à Paris. Nous allons voir Peau d’âne au Théatre Marigny et nous comptions aller manger après la représentation.
    Auriez-vous, par hasard, quelques bonnes adresses (dans le 8e ou le 9e) où nous pourrions aller manger après le spectacle?
    Nous avons bien trouvé quelques tables (Le Mini Palais, le Bistro des 2 Theatres, La Café de la Paix, le Crom’Exquis, Le Victoria Paris ou encore Le Drugstore), mais nous nous y perdons dans les horaires pas clairs, les avis-qui-n’en-sont-pas, les commantaires négatifs qui ne parlent pas de nourriture et les fautes d’orthographe…

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse et vous présente d’avance mes excuses si je vous ai importuné,
    Cordialement,
    Frédéric Resne

    Ps: Cela peut-être une Brasserie, un Bistro, un restaurant Gastronomique ou autre.
    Ps2: Et j’espère avoir une bonne orthographe 🙂

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Victoria 1836