3

Rouge Barre

« Lille: les plaisirs de Steven Ramon »

Article du 16 septembre 2014
Steven Ramon © GP

Steven Ramon © GP

Il est le neuf wonder boy du Lille qui sort. Steven Roman, qui fut le second de la Laiterie à Lambersart, du temps (ludique) de Benoît Bernard et de ses suivants, a ouvert « sa » maison au coeur du vieux Lille, non loin des modes Gabbro et Pessoa. Ce demi-finaliste de Top Chef 2014, qui porte le nom d’un héros de western spaghetti et oeuvre  en cuisine ouverte avec acuité au fil de menus malicieux et équilibrés. Et semble avoir déjà couru derrière sa propre gloire. La maison connaît si fort le succès, que le service a parfois du mal à suivre.

Tourteau © GP

Tourteau © GP

Cuisses de grenouilles © GP

Cuisses de grenouilles © GP

Steven a pour lui une gueule d’ange, est entouré d’une équipe de salle dévouée et enthousiaste, qui remplace le professionnalisme par la gentillesse et le bonne vonté. Derrière sa baie vitrée, ils travaillent à plaire aux Lillois gourmands qui remplissent sa demeure avec aise. Les deux salles ménagent confort et recoins, tables bourgeoisement nappées et fort bien mises. Les menus et la carte jouent les plats sur le mode ternaire avec ingrédients simplement énoncés, comme c’est aujourd’hui la mode.

Rouget grondin aux cocos de Paimpol © GP

Rouget grondin aux cocos de Paimpol © GP

Côtes de cochon, champignons de Paris ©  GP

Côtes de cochon, champignons de Paris ©  GP

La formule du jour, à 28 €, avec tourteau, pomme verte et radis, puis rouget grondin, cocos de Paimpol et ail fumé et encore abricot, citron et romarin est bien pondue. A l’échelon au dessus (40 €), on se délecte de cuisses de grenouilles escalopées avec ses fines pousses de salade, jolie côte de cochon caramélisée sur la peau et joli dessert chocolaté avec sa mousse caramel au beurre salé. Il peut y avoir une erreur de service, un dessert qui remplace l’autre. Mais les prix filent doux et les vins au verre (chinon de Baudry à Cravant les Coteaux ou chardonnay d’oc de la Grande Courtade) se boivent à la régalade. Bref, voilà une maison mode qui fait plaisir et s’impose, quoique sans trop se prendre au sérieux.

Abricot, citron, romarin © GP

Abricot, citron, romarin © GP

Mousse chocolat et caramel salé © GP

Mousse chocolat et caramel salé © GP

Rouge Barre

50, rue de la Halle
59000 Lille
Tél. 03 20 67 08 84
Menus : 21 (formule), 28, 37, 40, 52 €
Carte : 55 €
Fermeture hebdo. : Mercredi, dimanche
Site: www.rougebarre.fr

A propos de cet article

Publié le 16 septembre 2014 par

Rouge Barre” : 3 avis

  • Daniel Benhaim

    Nous avons fait un excellent dîner il y a 3 jours, une cuisine moderne pleine de saveurs originales, un service impeccable, un très bon rapport qualité-prix, un grand bravo à Steven et toute son équipe.
    Courez-y !!

  • Quel dommage que le resto ne publie pas sa carte sur Internet…

  • maes

    ça donne envie…de tout sûr !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Rouge Barre